Bienvenue dans la Cité: Cet espace de discussion est dédié aux membres des Nations signataires du PEL dans l'univers rôliste de Kandorya.


    Civils à la foire.

    Partagez
    avatar
    Caius Magnus Maximus

    Date d'inscription : 29/04/2014
    Messages : 2094
    Grade/Rôle : Décurion Primus
    Localisation : Cohorte des Ragondins, Décurie Aloé Vera

    Civils à la foire.

    Message par Caius Magnus Maximus le Lun 28 Juil - 20:29

    Bon, visiblement, y'as un certain nombre de gens sortit de nulle part qui veulent jouer Eturien.

    C'est plutôt sympa, mais faut voir à leur expliquer comment fonctionne la légion et pour ceux qui souhaiterai jouer hors légion, leur définir un statut pour pas se couper d'eux.

    Parce que précisément, nous, nous somment la Légion Chêne Sanglant, ce qui n'empêche pas d'autres groupe de joueurs de vouloir faire des eturiens.

    Les fondamentaux pour moi: Le Consul Celcius représente le pouvoir Politique Eturien en Kandorya (c'est normal, en temps que joueur c'est eturien de la première heure, en temps que personnage, il dirige les terres eturiennes et à été mandaté pour ça),

    La Légion du Chêne Sanglant est la principale force armée eturienne.

    Maintenant, les Eturiens (revendiquant leur nationalité) présent sont fatalement d'un de ces trois types:

    Affilié à la Légion du Chêne Sanglant: Bref, c'est la légion, c'est nous, ça change pas. Autorité: Le Général Barbatus.

    Civil: Avec l'exemple du Ludus de gladiateur de cette année. Mais ce pourrait être des mercenaires, des bistrotiers, des danseuses, des avocats, des cultivateurs de navets...
    Pour eux, je pense que par soucis de crédibilité roleplay, tout ceux qui ont fait le service militaire soit réquisitionnable par les pouvoir civils et militaires en temps que légionnaires supplétifs. Bien sur, il ne s'agit pas d'abuser. On réquisitionne en cas de véritable besoin: Grande bataille, rituel de la mort, apocalypses diverse... Les supplétif peuvent porter plainte en cas de réquisition abusive auprès des légats. Mais dans l'idée, un citoyen mâle eturien est un soldat potentiel si la république à besoin de lui.
    Par contre, la réciproque est que tout citoyen eturien doit bénéficier de la protection des forces armées éturiennes présente. Bref, on doit assumer que quand un eturien vient frapper à la porte poursuivit par 150 orc, on intervient. D'ailleurs, je crois que le maitre du Ludus s'est fait assassiner, théoriquement, ça serai pas notre taf de retrouver les coupables?
    Pour le reste, il ferait leur jeu librement dans leur coin (et surement dans nos faubourg)

    Enfin, même si je pense pas qu'on soit prêt d'en voir, on pourrait voir débouler des eturiens membre d'une autre légion. Après tout pourquoi pas (qui sait, il finirons peut être par envoyer une légion de républicain qui coulera pas). Bref, ça voudrait dire des gars comme nous, mais pas soumis au général. Eux, comme les civils y ferait leurs sauce dans leur coin. Par contre, eux devrai se coordonner avec nos officiers et répondre au pouvoir politique pour coordonner l'action de la république. (ou alors c'est la guerre civile)
    avatar
    BuKm0r

    Date d'inscription : 11/05/2014
    Messages : 207
    Grade/Rôle : Légat
    Localisation : Quiquosternum

    Re: Civils à la foire.

    Message par BuKm0r le Lun 28 Juil - 22:15

    Perso je suis pour l'intégration de "civils" autour de la légion, mais je voyais plutôt ça comme du personnel militaire non-combattant, un peu comme les cuistots ou les mécanos dans l'armée moderne.

    Ils sont militaires, ils savent normalement tous prendre les armes en temps voulu, peuvent-être affiliés à des tours de gardes, mais ne sont pas la pour les escortes ou les escarmouches. Ils dépendent du général en terme de hiérarchie.

    En terme d'organisation ça facilite la gestion du tout, et Kandorya reste une zone de guerre. Les éturiens qui décident de graviter autour de la légion le font à leurs risques et périls et la légion n'est pas responsable de leur sécurité. Après évidemment si c'est la merde, s'ils ont besoin d'un abris, les portes restent ouvertes à tous, mais si ils sont civils, ils peuvent demander une escorte, mais l'armée n'est pas tenue de leur fournir. Et évidemment, un civil n'a pas de solde.

    HRP : le but est d'éviter une recrudescence de civils. La légion éturienne est suffisamment souple pour le permettre et de garder une force de frappe à mobiliser en cas de problème, ce qui rejoint ton point de vue Maximus, mais qui serait plus facile à mettre en place je pense en terme de commandement et d'organisation. Va convaincre un civil de se coltiner un tour de garde a 5h du mat, ou de faire une rotation pour prépare la bouffe (si on fait du collectif comme prévu pour l'année prochaine)

    Perso je voulais jouer un civil au début mais on m'a clairement dit : à Kandorya il n'y a que des légionnaires. Et finalement je trouve ça très bien comme ça. On ne peut pas bénéficier des avantages de la légion sans se taper les inconvénients.
    avatar
    Amelia Kawai Nespa

    Date d'inscription : 06/05/2014
    Messages : 948
    Age : 24
    Grade/Rôle : Centurion Primus de La Légion du Chêne Sanglant, Lionne de Carmina et Nobile de la République d'Eturia
    Localisation : Prima Lucem

    Re: Civils à la foire.

    Message par Amelia Kawai Nespa le Lun 28 Juil - 22:25

    facteur a écrit:Bon, visiblement, y'as un certain nombre de gens sortit de nulle part qui veulent jouer Eturien.

    Le mercenaire/légionnaire/citoyen c'est pas un type sortie de nul part c'est un pote à Alban...

    Cependant, je pense qu'il est très important que l'on se mette d'accord pour que nous puissions avoir une bonne organisation pour l'année prochaine. Personnellement, tes trois catégories me vont dans le sens où il n'y a pas pour moi d'autres catégories à ajouter. Il faudra juste expliquer au nouveau ce chacune d'elle implique dans leurs RP pour qu'ils puissent choisir celle qui leur correspondra le mieux.
    avatar
    Silus Lindiriel Galron

    Date d'inscription : 07/05/2014
    Messages : 1836
    Age : 25
    Grade/Rôle : Decurion/Responsable de fortin à Prima Lucem
    Localisation : Quelque part...

    Re: Civils à la foire.

    Message par Silus Lindiriel Galron le Lun 28 Juil - 22:30

    Amelia Kawai Nespa a écrit:
    facteur a écrit:Bon, visiblement, y'as un certain nombre de gens sortit de nulle part qui veulent jouer Eturien.

    Le mercenaire/légionnaire/citoyen c'est pas un type sortie de nul part c'est un pote à Alban...

    Cependant, je pense qu'il est très important que l'on se mette d'accord pour que nous puissions avoir une bonne organisation pour l'année prochaine. Personnellement, tes trois catégories me vont dans le sens où il n'y a pas pour moi d'autres catégories à ajouter. Il faudra juste expliquer au nouveau ce chacune d'elle implique dans leurs RP pour qu'ils puissent choisir celle qui leur correspondra le mieux.

    je suis d'accord, et puis leur montrer les + et les - de chaque situations. S'il y en a, et il y en a je pense
    avatar
    Aulus Scipion Denea

    Date d'inscription : 30/04/2014
    Messages : 1885
    Age : 25
    Grade/Rôle : Doigts du Savoir, Légat de Gloria Denea, Décurion sans affectation , Lion de Carmina, Bourreau de la 1er Légion, Héritier et Pontifex de Denea.
    Localisation : Gloria Denea

    Re: Civils à la foire.

    Message par Aulus Scipion Denea le Lun 28 Juil - 23:26

    alors je suis plus ou moins d'accord

    pour les civils, le systéme que tu évoque été connue sous le nom de Régiments du trains chez les mercenaires Allemand XVémè et il réunnisait un grand nombre de civil qui voulaient se faire du blé avec la légion comme les prostituer ou les marchand d'aime.

    et sous l'ancienne Rome il y avait le meme système a la différence que les généraux les considéraient comme des parasites et n(hésiter pas a les abandonner si la batailles tourner mal.

    Mais de toute façon tout Eturien affilier a la République à le droit a sa protection


    pour l'histoire d'une seconde légion faudrai déjà qu'un groupe d'au moins une Dizaine de personne se présente(as un Légionnaires près) mais il devrai tout de même rester chapeauté par l'Etat-Majors qui serai constituer des deux généraux avec le légat et le général Barbatus qui serai passé chef des deux Légion (j'ai plus le grade en tête)

    sa aurai le mérite de faire de la promotion pour le général, le centurion et un décurion
    avatar
    Caius Magnus Maximus

    Date d'inscription : 29/04/2014
    Messages : 2094
    Grade/Rôle : Décurion Primus
    Localisation : Cohorte des Ragondins, Décurie Aloé Vera

    Re: Civils à la foire.

    Message par Caius Magnus Maximus le Lun 28 Juil - 23:36

    Je suis pas d'accord avec toi Bukius. Nous jouons eturiens, mais nous ne pouvons prétendre jouer Tout les Eturiens. Ce serai comme si les flammes blanches décidaient que tout les joueurs des marches d'Aethor devait jouer flamme blanche.

    Le précédent à été ouvert par le ludus de Gladiateur cette année: il y'as des civils éturien succeptibles de jouer à la foire de Kandorya.

    Nous jouons la légion du chêne sanglant, une unité militaire éturienne. Par notre implication ancienne (grâce à vedrik et belartus), notre nombre et le BG déjà mis en place nous représentons la politique officielle d'Eturia en Kandorya.

    Si un joueur solo se pointait sans rien dire à personne et se présenterai comme "Consul-Général envoyé pour commander les Eturien de Kandorya au nom de l'unique", ce serai pas cool de sa part. Mais si des joueurs veulent jouer Eturien, sans jouer renégat et sans pour autant jouer des soldats d'actives, je ne vois pas de raison de les forcer à rejoindre la légion. Ce ne serai pas cool de notre part.

    Au contraire, si des joueurs civils se pointent profitons en pour faire du jeu. Nous jouons une république fière, avec une propagande forte et un système de conscription. Assumons jusqu'au bout: si des Citoyens eturiens ont des soucis, on interviens.
    De même, en cas de force majeure, ou bon prétexte pour ceux qui voudrait fritter au sein d'une armée sans rejoindre formellement la légion, les citoyens eturiens sont mobilisable par l'état major. Ce qui colle parfaitement à notre BG de nation militarisé au possible.

    D'ailleurs, j'ai eu une conversation rigolote avec le maitre des gladiateurs çà ce sujet. Il me disait
    "ma, si vous m'appelez, yé viendré, yé suis oun patriote prêt à mourir pour Etouria, mais laissez ma gladiatores, c'est mon gagné pain!"

    Quand aux joueurs qui serait gêné par l'idée d'être réquisitionables, d'une part, en cas de réquisition, les réquisitionné toucherais demi solde à la fin de la foire d'autre part, il pourraient se plaindre au légat de légion en cas d'abus (genre réquisitions intempestive par des sous officiers) et si vraiment ils veulent pas du tout se battre/être réquisitionné, il leur suffit d'intégrer dans leur BG qu'ils ont été réformé du service militaire et donc ne sont pas mobilisable.

    Ca laisse pas mal de liberté à chacun tout en donnant une vrai patine "Eturien" aux personnages eturiens, nous permet de faire du jeu avec et d'assumer notre statut de nation orgeuilleuse qui garde un oeil sur ses ressortissant.



    Quand aux perso de la légion "non-combattant", et bien on en as toujours eu et on en aura toujours, ça change rien. Oracles, cuistos, croque-morts même gobelins... on est bien pourvu et ils vont même à la marave régulièrement.

    Je précise à nouveau, le statut de civil dont je parle s'applique à des joueurs qui voudrait jouer hors légion. Donc pas concerné par les tours de bouffes, la garde de la porte ou le campement commun. Les gens qui joue directement avec nous et qu'on ramène dans notre groupe, c'est des soldats, légionnaires ou auxiliaires pour le chêne sanglant, point.

    Edit: pour les deux légions on est d'accord Aulus. Pour le train: non vraiment, je parle pas des parasites divers qui suivent les armées, je parle de Titus Agricola, Cultivateur de navet de Prima Lucia et membre de l'université de Vendavel déboulant au camps eturien à 4h du mat suppliant pour être protégé d'un pogrom de la Blanche Bannière. De Rastapopulus, explorateur éturien habitant les faubourg d'Edenorya et parfois sollicité par la légion pour des missions spéciale ou encore Caius Minibus, vétéran de la légion démobilisé, lancé dans les affaires mais qui reprend les armes pour aider ses anciens collègue à raser le camps barbare pour venger l'honneur de l'Empereur dont les Cymbroghi ont médit de la virilité.
    avatar
    Valentinus Baudelairius

    Date d'inscription : 15/07/2014
    Messages : 33
    Age : 25
    Grade/Rôle : Optio de la légion Eturienne
    Localisation : Port du fief éturien Prima Lucem (hrp :Toulouse)

    Re: Civils à la foire.

    Message par Valentinus Baudelairius le Mar 29 Juil - 10:22

    Petite parenthèse au niveau du fait de réquisitionner les Eturiens non légionnaires en cas de force majeure, maximus j'ai eu le la même conversation que toi avec le patron du ludus et Leondra qui s'est barré m'assure qu'elle reste éturienne au possible et donc qu'elle est prête à prêter main forte de manière armée si besoin ( et la jaquasse qui est d'origine eturienne également, même si ça devra rester secret)...

    Tout ça pour dire, que sur ce point au moins, e pense qu'on est tous d'accord =) cheers cheers cheers 
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 735
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: Civils à la foire.

    Message par Belartus le Mar 29 Juil - 10:48

    Bon alors, le point de vue du "Vieux Con" de la République :

    Idéalement j'aimerais que tous les joueurs fassent partie de la Légion, ce serait plus rigolo, mais c'est impossible : exemple 1 : le Ludus ne voulait pas être affilié au PEL tout en se réclamant de la République d'Eturia, exemple 2 : ca faisait chier Léondra de jouer avec la hierarchie militaire et exemple 3 : moi-même je suis un civil. Dans les faits, il faut donc laisser une place aux Eturiens qui veulent absolument jouer autre chose que Légionnaire.

    Au vu des propositions, on pourrait faire la synthèse suivante :
    1) Un nouveau joueur se présente
    2) On lui propose de jouer dans la Légion en lui précisant que certains légionnaires passent leur temps à faire du commerce une bouteille à la main et pas à faire des pompes.
    3) Il accepte => Pb résolu
    3.1) Il refuse
    4) On lui propose une place dans les faubourgs assorti d'une conscription possible mais très limitée & rémunérée, ou de services à rendre si ce n'est pas un combattant
    4.1) On lui propose une place dans le fortin mais assortie d'une conscription limitée & rémunérée (ou de corvées si pas un combattant) & d'une taxe d'habitation/de protection et des tours de bouffe comme tout le monde (pas de tours de garde sauf si il en a envie)
    5) Il aura aussi l'assurance d'être protégé par la Légion et d'être jugé en priorité devant la justice éturienne, sachant que le plaignant peut être d'un autre pays et que le jugement du Tribunal éturien pourrait être de livrer cet éturien à la nation du plaignant


    Comme proposé, nous pouvons aussi créer un deuxième groupe qui regroupe les civils d'Eturia en Kandorya sous l'autorité du chef Civil avec une force de police, des marchands, des bouseux et surtout des légionnaires qui ont fini leur service sur Kandorya et sont retournés à leur métier d'origine (pour ceux qui en auraient marre de la Légion) ou ceux qui ont fini leurs 4/8 années obligatoires.

    En revanche je suis pas très chaud pour une deuxième Légion, par contre une deuxième centurie pourquoi pas. Après si les nouveaux/anciens joueurs pensent qu'ils seraient un meilleur Général que le Général ou un meilleur Consul que le Consul, ils peuvent venir nous déloger, ça fera du jeu Smile Le problème majeur étant que le Praetor (supérieur du Général) ne peut être nommé que par l'Empereur qui n'est pas là Smile


    Pour conclure :

    - si joueur pas dans le fortin, il ne gère pas la logistique avec nous (bouffe + tours de garde), est protégé par la Légion, est traité avec égards, et doit soutenir la République dans les grands conflits

    - si joueur dans le fortin, il gère sa logistique avec nous (bouffe a minima : bouffe si civil, bouffe + tour de garde si corvée ou joueur ayant envie de le faire), est protégé par la Légion, est traité avec égards, et doit soutenir la République dans les grands conflits et est corvéable et s'acquitte d'une taxe de protection.


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Silus Lindiriel Galron

    Date d'inscription : 07/05/2014
    Messages : 1836
    Age : 25
    Grade/Rôle : Decurion/Responsable de fortin à Prima Lucem
    Localisation : Quelque part...

    Re: Civils à la foire.

    Message par Silus Lindiriel Galron le Mar 29 Juil - 11:12

    ça m'a l'air pas mal. Je pense que la base c'est effectivement de dire au joueur "voilà ce qu'on peut vous proposer" puis d'en parler avec eux.
    Le problème de hiérarchie, je peu comprendre, moi-même je l'ai eu l'an dernier mais du coup on a pu en parler et trouver un arrangement donc je pense que y a pas de raisons que des nouveaux joueurs ne trouvent pas un truc qui leur conviennent aussi Smile

    Et puis ça laisse de la marge en jeu, s'ils changent d'avis et veulent nous rejoindre par exemple, ou si un de nous atteint le fin de son service militaire et qu'il veut rester avec nous sans rempiler.
    avatar
    Caius Magnus Maximus

    Date d'inscription : 29/04/2014
    Messages : 2094
    Grade/Rôle : Décurion Primus
    Localisation : Cohorte des Ragondins, Décurie Aloé Vera

    Re: Civils à la foire.

    Message par Caius Magnus Maximus le Mar 29 Juil - 12:00

    Ouais, à noter que plusieurs des engagés volontaire de 2013 arrivent en fin de service l'année prochaine.

    Pour le résumé de Belartus: voilà, bien d'accord, sauf éventuellement pour le 4.1 j'ai envie de dire, tout clampin voulant vivre dans le fort et profiter de la bouffe commune et du reste, il fait pas chier, il joue légionnaire. Le statut est déjà assez souple comme ça.

    Pour les troupes eturiennes non chêne sanglant, je ne fait qu'envisager le cas ou un groupe de joueur se pointerai avec une formation constitué et dirait "nous on veut jouer des éléments de la 4eme et demi". Bien sur, nous on se garde d'évoquer le fait que c'est possible. On y réfléchie juste pour pas être pris de cours.

    Pour la deusième centurie, en cas de reroll et si le décurion Quintus est d'accord pour m'avoir en supérieur (dans le rôle de Terminus) je m'y colle.
    avatar
    BuKm0r

    Date d'inscription : 11/05/2014
    Messages : 207
    Grade/Rôle : Légat
    Localisation : Quiquosternum

    Re: Civils à la foire.

    Message par BuKm0r le Mar 29 Juil - 12:16

    Facteur a écrit:Pour le résumé de Belartus: voilà, bien d'accord, sauf éventuellement pour le 4.1 j'ai envie de dire, tout clampin voulant vivre dans le fort et profiter de la bouffe commune et du reste, il fait pas chier, il joue légionnaire. Le statut est déjà assez souple comme ça.

    Tout à fait d'accord.
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 735
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: Civils à la foire.

    Message par Belartus le Mar 29 Juil - 12:49

    BuKm0r a écrit:
    Facteur a écrit:Pour le résumé de Belartus: voilà, bien d'accord, sauf éventuellement pour le 4.1 j'ai envie de dire, tout clampin voulant vivre dans le fort et profiter de la bouffe commune et du reste, il fait pas chier, il joue légionnaire. Le statut est déjà assez souple comme ça.

    Tout à fait d'accord.

    Pourquoi pas pour les nouveaux joueurs, mais quid du joueur hypothétique qui a joué deux ans légionnaire, vient de finir son service et souhaite rester dans le campement, participer à la bouffe commune (comme les années précédentes parce que c'est cool de manger avec les copains) et qui a participé à la construction du fortin. On le fout dehors?


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Silus Lindiriel Galron

    Date d'inscription : 07/05/2014
    Messages : 1836
    Age : 25
    Grade/Rôle : Decurion/Responsable de fortin à Prima Lucem
    Localisation : Quelque part...

    Re: Civils à la foire.

    Message par Silus Lindiriel Galron le Mar 29 Juil - 12:55

    Belartus a écrit:
    BuKm0r a écrit:
    Facteur a écrit:Pour le résumé de Belartus: voilà, bien d'accord, sauf éventuellement pour le 4.1 j'ai envie de dire, tout clampin voulant vivre dans le fort et profiter de la bouffe commune et du reste, il fait pas chier, il joue légionnaire. Le statut est déjà assez souple comme ça.

    Tout à fait d'accord.

    Pourquoi pas pour les nouveaux joueurs, mais quid du joueur hypothétique qui a joué deux ans légionnaire, vient de finir son service et souhaite rester dans le campement, participer à la bouffe commune (comme les années précédentes parce que c'est cool de manger avec les copains) et qui a participé à la construction du fortin. On le fout dehors?

    je suis d'accord avec Belartus.
    avatar
    Sérendi Pythie
    Modérateur

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 432
    Grade/Rôle : Just Pat
    Localisation : 94

    Re: Civils à la foire.

    Message par Sérendi Pythie le Mar 29 Juil - 13:09

    J'ai ouvert un nouvel espace de discussion: les faubourgs.
    Y ont accès les membres du groupe "PEL", et ceux qui voudraient nous rejoindre, mais qui auraient besoin d'être briefés sur nous, comme Caius Ovidius Celer.
    avatar
    Caius Magnus Maximus

    Date d'inscription : 29/04/2014
    Messages : 2094
    Grade/Rôle : Décurion Primus
    Localisation : Cohorte des Ragondins, Décurie Aloé Vera

    Re: Civils à la foire.

    Message par Caius Magnus Maximus le Mar 29 Juil - 13:15

    Le type dans ce cas, il rempile... Parce que RP parlant, il as pas de raison de vivre dans le fort s'il n'est pas militaire d'active ou directement menacé, ou bénéficiant d'une faveur spéciale (ça c'est du cas par cas et on parle de cas général). Et un type qui vivrait dans le fort, possède (j'ai même pas dit porte) l'uniforme et participerai aux tours de garde, ben il remplie déjà toute les contraintes du légionnaire...

    Honêtement, quitte à être un joueur éturien historique et à pas rempiler à la fin de mon service, c'est soit pour m'installer en faubourg si un faubourg eturien intéressant doit se mettre en place, soit pour partir vivre dans un autre camps ou en ville, histoire de découvrir le vaste monde, soit pour laisser le perso à Nova Velotia planter des navets et reroller.
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 735
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: Civils à la foire.

    Message par Belartus le Mar 29 Juil - 13:30

    Merci Mme Pythie!

    @facteur : imaginons que demain un autre joueur souhaite avoir le poste de Légat de la Légion qui est distinct de mon poste de représentant civil de Mialtus et que je lui le laisse. Ne faisant pas partie de la Légion, le Consul part dans les faubourgs? Imaginons aussi que j'embauche un civil comme serviteur, il vit dans les faubourgs?

    Je sais bien que mon cas est plus que particulier (que ce soit en jeu et hors jeu) mais j'imagine que ce cas peut se représenter.

    De plus, le fortin n'est pas la propriété de la Légion mais bien celui du PEL qui inclut toute la République et pas uniquement les militaires, pourquoi un joueur déclarant vivre de sa plantation de navets sur Nova Velotia ne serait-il pas abrité le temps de la Foire dans le fortin? Comme peuvent l'être les Trigans/Shinseiko ne participant pas aux combats.


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Silus Lindiriel Galron

    Date d'inscription : 07/05/2014
    Messages : 1836
    Age : 25
    Grade/Rôle : Decurion/Responsable de fortin à Prima Lucem
    Localisation : Quelque part...

    Re: Civils à la foire.

    Message par Silus Lindiriel Galron le Mar 29 Juil - 13:37

    je suis d'accord là dessus, et puis ça donnera un peu de jeu aussi. Nos alliés ont effectivement des civiles dans leur rangs, et ça ne gêne en rien, et ils leur arrivent à eux aussi de partager /bouffe/garde/protection du fortin.
    Après les faubourgs du PEL sont ouverts, à tout eux qui veulent joueur civil là bas, ça les empêche pas de venir nous voir. mais je pense qu'on doit pouvoir laisser le choix au joueur.
    avatar
    Caius Magnus Maximus

    Date d'inscription : 29/04/2014
    Messages : 2094
    Grade/Rôle : Décurion Primus
    Localisation : Cohorte des Ragondins, Décurie Aloé Vera

    Re: Civils à la foire.

    Message par Caius Magnus Maximus le Mar 29 Juil - 13:45

    Pour ton cas, le cas d'un larbin, d'un légat de légion, tout ça rentre dans la case "cas par cas et privilèges" techniquement, pour le larbin j'imagine qu'il te faut faire les yeux doux au général pour qu'il vive dans le fort et que le général doit te faire les yeux doux pour ne PAS que tu t'installe dans une villa des faubourgs (parce que protéger un consul c'est plus facile quand il accepte l'hospitalité de la légion).

    Quand au planteur de navet, on peut pas non plus accepter n'importe quel civil dans l'enceinte juste parce que ça lui chaud. On peut l'accueillir, mais il lui faut un prétexte solide: soit qu'il est menacé (en temps qu'individu ou eturien) soit qu'il est réquisitionné pour la foire, soit qu'il couche avec le général etc...

    Faut voir aussi que le fort, il sera pas extensible éternellement, surtout avec l'installation de l'enceinte en dur. Ca me semble normal quand même de privilégié les places intra-muro pour les militaires, le légat de légion et le consul (en raison de la menace qui pèse sur lui).

    Les trigan et les shinseiko, j'ai envie de dire, ils se gèrent. D'ailleurs, chez eux, les planteurs de navets, c'est des sous citoyens et autres hémin, bref, des pièces d'équipement. Leur présence dans l'enceinte est une toute autre problématique (nos boucliers aussi dorment dedans non?).
    avatar
    Ederon Kaliar

    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 1086

    Re: Civils à la foire.

    Message par Ederon Kaliar le Mar 29 Juil - 21:39

    Personnellement je n'ai pas de problème avec les civils.

    Par contre qu'un Eturien nous fassent payer (solde mis à part) pour que nous bénéficions de ses service c'est un peu fort.

    On peu aussi mettre l’accent sur le fait que chacun mène son propre jeu à coté.

    Edit : Quand je dit un peu fort c'est que je ne vois pas ce qui le justifierais au niveau RP. Après avec une raison solide pourquoi pas. Tout le monde doit s'amuser.
    avatar
    Caius Magnus Maximus

    Date d'inscription : 29/04/2014
    Messages : 2094
    Grade/Rôle : Décurion Primus
    Localisation : Cohorte des Ragondins, Décurie Aloé Vera

    Re: Civils à la foire.

    Message par Caius Magnus Maximus le Mer 30 Juil - 13:14

    Ederons, ta solde existe pour que tu finance les prostitués de Darivelle.
    avatar
    Amelia Kawai Nespa

    Date d'inscription : 06/05/2014
    Messages : 948
    Age : 24
    Grade/Rôle : Centurion Primus de La Légion du Chêne Sanglant, Lionne de Carmina et Nobile de la République d'Eturia
    Localisation : Prima Lucem

    Re: Civils à la foire.

    Message par Amelia Kawai Nespa le Mer 30 Juil - 13:53

    Ca va pas ou quoi ? C'est un gamin ! Il a que trente ans. Je suis même pas sûr qu'il soit pubère  scratch 
    avatar
    Aulus Scipion Denea

    Date d'inscription : 30/04/2014
    Messages : 1885
    Age : 25
    Grade/Rôle : Doigts du Savoir, Légat de Gloria Denea, Décurion sans affectation , Lion de Carmina, Bourreau de la 1er Légion, Héritier et Pontifex de Denea.
    Localisation : Gloria Denea

    Re: Civils à la foire.

    Message par Aulus Scipion Denea le Mer 30 Juil - 18:29

    dixit la décurionne qui n'a pas 30 ans XD
    avatar
    Valentinus Baudelairius

    Date d'inscription : 15/07/2014
    Messages : 33
    Age : 25
    Grade/Rôle : Optio de la légion Eturienne
    Localisation : Port du fief éturien Prima Lucem (hrp :Toulouse)

    Re: Civils à la foire.

    Message par Valentinus Baudelairius le Mer 30 Juil - 19:13

    Je suis de l'avis du consul de de ma collègue optio....

    La légion, que dis-je, Eturia toute entière se couvrirait d'opprobre si elle refusait à un citoyen non militaire une place dans le fort alors qu'il y en a des disponibles, après si le fort est complet, le fort est complet, on peut rien y faire  Crying or Very sad 

    (Voila qui devrait mettre un terme au débat, jouons sur la fierté eturienne pour faire entendre raison au gobelin Wink  Twisted Evil Twisted Evil )
    avatar
    Silus Lindiriel Galron

    Date d'inscription : 07/05/2014
    Messages : 1836
    Age : 25
    Grade/Rôle : Decurion/Responsable de fortin à Prima Lucem
    Localisation : Quelque part...

    Re: Civils à la foire.

    Message par Silus Lindiriel Galron le Mer 30 Juil - 20:16

    mais elle à 30 ans "humain", et lui 30 as d'"elfe" c'est pas pareil, et puis Maximus je trouve ça cliché, tout le monde ne dépense pas sa solde dans les bordels.

    et oui, après le nombre de place dans le fort étant limité, ça imposera un jour des contraintes, mais pas encore.
    avatar
    Caius Magnus Maximus

    Date d'inscription : 29/04/2014
    Messages : 2094
    Grade/Rôle : Décurion Primus
    Localisation : Cohorte des Ragondins, Décurie Aloé Vera

    Re: Civils à la foire.

    Message par Caius Magnus Maximus le Mer 30 Juil - 21:39

    Je rappelle que maximus ne s'exprime pas ici.

    Pour le reste, "un jours" on vas pas virer des gars déjà habitué à vivre dans le fort et pourtant faudra choisir entre soldat ou maraîcher...

      La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil - 6:32