Bienvenue dans la Cité: Cet espace de discussion est dédié aux membres des Nations signataires du PEL dans l'univers rôliste de Kandorya.


    [Religion] Le Conseil des Sages

    Partagez
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 741
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Belartus le Dim 14 Juin - 12:29

    Conseil des Sages

    1 Généralités
    Afin mieux contrôler les débordements religieux qu’a pu connaitre l’Empire Mulkesh et la multiplicité des Dieux reconnus par les Éturiens, la République d’Eturia a mis en place un conseil religieux nommé « Conseil des Sages ». Bien que semblant exercer une autorité religieuse, il est en fait verrouillé par l’Empereur.
    Ses rôles sont les suivants :
    • Contrôler les Legio Religio
    • Contrôler a posteriori les nouveaux cultes et les bannir s’ils sont contraires aux lois de la République
    • Répondre aux demandes de l’Empereur sur les cultes
    Le conseil se réunit au grand complet une fois par an sous le patronage du Culte d’Arnassus, Arbitre Divin dont les prêtres ont juré de défendre l’équilibre en toute chose.


    2 Composition

    • Empereur : un siège est toujours réservé a l'Empereur pour qu'il puisse siéger au conseil, il est la voix suprême. Il a un droit de réexamen sur toutes les décisions.
    • Un Haut Magistrat : représentant de l'Empereur, il est le seul a pouvoir prendre une décision quand l'Empereur ne siège pas. C’est l’équivalent du Doigt des religions.
    • Primo referee : Haut prêtre(sse) d'Arnasus qui co-signe tout Ordre écrit du Haut Magistrat afin de lui donner un valeur religieuse supérieurs et il empêche aussi que le Haut Magistrat tente de manipulé les Legio Religio pour ses propres dessins.
    • 3 Sénateurs : Représentant Civils nommés par l’Empereur pour une durée de 3 ans. Ils donnent un avis Civil sur les questions religieuses.
    • 2 Haut(es) Prêtre(sses) : font partie des cultes. Ils sont nommés par l'Empereur.
    • 2 Oracles : font partie des devins les plus doués de leur époque. Ils sont nommés par l'Empereur.

    2.1 Fréquence de rassemblement :
    Le Haut Magistrat et le Primo Referee se réunisse toute les 2 semaines.
    Le Conseil au grand complet se réunit une fois par an quand rien ne se passe, il peut être convoqué sur simple demande de l’Empereur.

    3 Ses rôles
    3.1 Rôle militaire
    Chaque temple pouvant entretenir des guerriers au sein des Legio Religio, le Conseil des Sages contrôle que leur nombre n’excède pas au total un certain nombre.
    L’obtention du nombre de contingents par Temple est défini par le Conseil et donne lieu a d’âpres négociations politiques entre les Haut-Prêtres qui cherchent toujours à obtenir plus de guerriers sacrés. La seule exception connue est celle du culte de Tenebrae qui a le droit d’entretenir 1000 guerriers sacrés.
    Dans le cas où un péril menacerait la nation, c’est le seul organe capable de lever les interdits pesant sur les Legio Religio. Par exemple, il permet à certaines Legio Religio de partir au combat alors qu'elles sont en pleine fête honorant leur divinité sans risquer sa colère, car l'ordre viens du Roi des Dieux via l’Empereur.
    En cas de guerres les Legio Religio sont incorporées au système des Légions en place et sont contrôlées par les Généraux.

    3.2 Garant de la Sécurité Religieuse
    Le Conseil est le garant de la sécurité religieuse en Eturia et il n'hésite pas a éliminer toute secte/Culte ou Ordres religieux étranger qui refuse de suivre la vision tolérante de la religion telle qu’elle est pratiquée en Eturia. Ile peut aussi interdire seulement une partie des pratiques de ce Culte.
    Il ne peut pas s'auto-saisir et est uniquement saisi suite à une plainte soumise à un Tribunal Eturien.
    Tous les cultes étrangers peuvent s’implanter en Eturia, cependant à la moindre plainte civile contre l’un de ces cultes, le Conseil est automatiquement saisi pour vérifier si le culte fait peser un risque sur la Nation.
    Par exemple : le culte de l'Unique s’est installé en Eturia mais suite à la décision du Conseil, il a perdu son caractère monothéiste en étant le Protecteur du Sainte Empire d'Athéanor et Maître en son Empire mais assujetti à Mialtus dans l'espace républicain. Ainsi, ce qui fait que en Eturia le culte ne prêche pas uniquement pour convertir et les Eturiens vienne l'honorer quand ils ont un voyage à faire dans le Saint Empire.

    3.3 Théologique
    Quand les instances de la République ou l'Empereur ont une question/problème sur la religion en général et qui ne concerne aucun dieu en particulier, ils font appel au Conseil afin d'avoir des propositions afin de régler le problème. C’est avis est purement consultatif.


    Dernière édition par Belartus le Jeu 2 Juil - 21:47, édité 2 fois


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Amelia Kawai Nespa

    Date d'inscription : 06/05/2014
    Messages : 955
    Age : 24
    Grade/Rôle : Centurion Primus de La Légion du Chêne Sanglant, Lionne de Carmina et Nobile de la République d'Eturia
    Localisation : Gloria Carmina

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Amelia Kawai Nespa le Dim 14 Juin - 16:19

    Si j'ai bien suivit, ce conseil à la même valeur que le Vatican pour les chrétiens ?

    Si oui, cela ne risque pas de gêner le jeu religieux dans le sens ou les joueurs ne seront plus libre de faire ce qu'ils veulent en fonction des décisions du conseil.
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 741
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Belartus le Dim 14 Juin - 17:43

    Nope, les joueurs font ce qu'ils veulent au niveau religieux, sauf si cela attente à la République auquel cas le problème est porté devant le Tribunal compétent (civil ou militaire) qui resoud le problème mais ne peux (par exemple) interdire un culte que de manière temporaire. Ensuite il informe le Conseil des troubles fait par ce culte qui peut décider de l'interdire de manière définitive.

    Le Conseil n'exerce pas de contrôle a priori (a comprendre comme le contraire d'a posteriori) sur les décisions religieuses à l'exception du nombre de guerriers sacrés des Legio Religio.

    Est ce plus clair?


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Ederon Kaliar

    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 1086

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Ederon Kaliar le Dim 14 Juin - 19:31

    La liste des dieux à venir est elle la liste (pas forcément exhaustive) des dieux reconnus par le conseil ?
    Si un Eturien prie un dieu ne faisant pas partie de cette liste que se passe t'il ?

    Belartus a écrit:Ensuite il informe le Conseil des troubles fait par ce culte qui peut décider de l'interdire de manière définitive.
    Cela remet il en question la liberté de culte ?

    Est ce que prier un dieu non reconnus par le conseil (ou interdit) constitue une atteinte à la République ?


    Dernière édition par Ederon Kaliar le Dim 14 Juin - 20:47, édité 1 fois
    avatar
    Amelia Kawai Nespa

    Date d'inscription : 06/05/2014
    Messages : 955
    Age : 24
    Grade/Rôle : Centurion Primus de La Légion du Chêne Sanglant, Lionne de Carmina et Nobile de la République d'Eturia
    Localisation : Gloria Carmina

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Amelia Kawai Nespa le Dim 14 Juin - 20:38

    Belartus a écrit:Nope, les joueurs font ce qu'ils veulent au niveau religieux, sauf si cela attente à la République auquel cas le problème est porté devant le Tribunal compétent (civil ou militaire) qui resoud le problème mais ne peux (par exemple) interdire un culte que de manière temporaire. Ensuite il informe le Conseil des troubles fait par ce culte qui peut décider de l'interdire de manière définitive.

    Le Conseil n'exerce pas de contrôle a priori (a comprendre comme le contraire d'a posteriori) sur les décisions religieuses à l'exception du nombre de guerriers sacrés des Legio Religio.

    Est ce plus clair?

    Oui, merci pour ton explication.
    avatar
    Silus Lindiriel Galron

    Date d'inscription : 07/05/2014
    Messages : 1836
    Age : 25
    Grade/Rôle : Decurion/Responsable de fortin à Prima Lucem
    Localisation : Quelque part...

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Silus Lindiriel Galron le Dim 14 Juin - 20:40

    Pour moi tout est clair et je n'ai pas de point particuliers à soulever, à part voir confirmer comme Ederon si un éturien peut prier un dieu non reconnu.
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 741
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Belartus le Dim 14 Juin - 22:12

    Donc pour répondre aux interrogations légitimes Smile

    Ederon Kaliar a écrit:La liste des dieux à venir est elle la liste (pas forcément exhaustive) des dieux reconnus par le conseil ?

    En effet, ce sera celle-ci. Elle ne sera pas exhaustive et on peut très bien imaginer que plusieurs dieux ne font qu'un dans certaines régions, ou que les noms changent ou que personne n'arrive à se mettre d'accord officiellement. Cette liste de Dieux ne sera donc qu'une aide. Bien évidemment certains dieux majeurs ont des attributs qui sont reconnus par tous les éturiens. Ce sera précisé dans la liste. Dans tous les cas, si votre façon de prier ce Dieu ou de le nommer est différente de celle des autres on ne pourra pas vous le reprocher.

    Ederon Kaliar a écrit:Si un Eturien prie un dieu ne faisant pas partie de cette liste que se passe t'il ?

    Tant qu'il ne trouble pas l'ordre public éturien, il fait ce qu'il veut.

    Ederon Kaliar a écrit:
    Belartus a écrit:Ensuite il informe le Conseil des troubles fait par ce culte qui peut décider de l'interdire de manière définitive.
    Cela remet il en question la liberté de culte ?

    Non, tant qu'il ne trouble pas l'ordre public éturien, tout dieu est le bienvenu dans le Panthéon.

    Ederon Kaliar a écrit:Est ce que prier un dieu non reconnus par le conseil (ou interdit) constitue une atteinte à la République ?

    Non, tant qu'il n'y a pas de trouble à l'ordre public éturien, prier un Dieu non-reconnu par le Conseil ne constitue pas une atteinte à l'ordre public éturien.

    Pour bien comprendre je vais prendre un exemple COMPLÈTEMENT AU HASARD. Deux légionnaires éturiens, l'un Elfe, l'autre Elfe noir, souhaitent prier et honorer la déesse Salsifi dont le Hyérophante s'avère être la femme de leur Légat de Légion. Tant que Salsifi n'ordonne pas à tous ses membres d'attenter à la vie des citoyens éturiens, ces deux légionnaires peuvent prier Salsifi. Même si certains autres Eturiens trouvent ça un CHOUÏA dangereux. Cependant, si un citoyen éturien vient se plaindre de la façon dont les légionnaires prient/honorent Salsifi devant un gradé, cette affaire sera portée devant le Tribunal. Si le Tribunal juge la façon de pratiquer le culte de Salsifi dangereux pour la République, alors on indiquera aux légionnaires qu'il faut arrêter et que ce culte sera interdit pour les citoyens éturiens. Cette interdiction sera temporaire jusqu'au jugement du conseil qui pourra confirmer ou infirmer.

    En gros, vous faites ce que vous voulez tant que ça ne porte pas atteinte à la République ou ses citoyens. Et le Conseil ne peut pas s'autosaisir sans au moins une plainte d'un citoyen.

    Est-ce que c'est plus clair? ^^


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Ederon Kaliar

    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 1086

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Ederon Kaliar le Dim 14 Juin - 22:28

    Presque ^^

    Il y a donc une différence entre une non reconnaissance et une interdiction de culte du conseil. Ce qui signifie qu'en cas de plainte (justifié ou non) d'un Eturien le conseil sera amené à statuer sur la légalité ou non de rendre le culte à cette divinité.

    La liberté de culte semble donc contrôlé par le conseil dés lors que l'affaire est portée en jugement.
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 741
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Belartus le Dim 14 Juin - 23:11

    Ederon Kaliar a écrit: Ce qui signifie qu'en cas de plainte (justifié ou non) d'un Eturien le conseil sera amené à statuer sur la légalité ou non de rendre le culte à cette divinité.

    La liberté de culte semble donc contrôlé par le conseil dés lors que l'affaire est portée en jugement.

    Arf... Comme tu l'indiques, on pourrait en effet imaginer que les anciens cultes viennent empêcher les nouveaux en déposant des plaintes pour que le Conseil les examine et empêche l’avènement de nouveaux cultes...

    La solution la plus simple serait de sabrer définitivement le contrôle des cultes par le Conseil qui se contenterait d'être un conseil des sages qui archive l'ensemble des cultes existants à des fins théologiques, sans jamais juger de leurs contenus. Les interdictions de culte étant gérées par le pouvoir civil.

    Une solution plus compliquée serait de dire que le Conseil n'est saisi que lorsque le Tribunal juge le culte coupable, ce qui limiterait les cas. Mais en faisant cela, on ne lève pas le pouvoir des anciens cultes qui sont représentés par 6 personnes sur 12 au Conseil soit un risque majeur de verrouillage par les vieux Dieux...

    Du coup, je pencherais plutôt pour la première solution : la liberté de culte est contrôlée par l'Etat, et pas par les autres cultes.

    Sauf si quelqu'un a une bonne idée pour compléter la seconde, afin d'essayer de conserver la proposition initiale.


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Ederon Kaliar

    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 1086

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Ederon Kaliar le Dim 14 Juin - 23:29

    Il me semble que l'Empereur à intérêt à limiter l'impacte des anciens cultes afin de limiter leur influence. Cependant il ne peu pas leur refuser tout pouvoir sans quoi ceux-ci pourrais être amené à comploter contre lui afin de l'obtenir. Le plus sage pour lui est donc de leur laisser ce pouvoir au conseil. (Ce qui constitue mon argument principale en faveur du conseil).

    Cependant le conseil n'a pas intérêt à ce que l'Empereur ne leur retire leur pouvoir non plus. Et ils savent que l'empereur souhaite permettre l'émergence de nouveaux cultes. Ils éviteront donc d'être trop injuste dans leurs décisions afin d'éviter que l'empereur n'impose la sienne.

    Peu être est il possible de diminuer le nombre de représentant des anciens cultes au conseil en remplaçant (ou retirant) l'un des sièges dédiés aux religieux si l'argument précédant n'est pas suffisant.


    Dernière édition par Ederon Kaliar le Lun 15 Juin - 0:18, édité 1 fois
    avatar
    Amelia Kawai Nespa

    Date d'inscription : 06/05/2014
    Messages : 955
    Age : 24
    Grade/Rôle : Centurion Primus de La Légion du Chêne Sanglant, Lionne de Carmina et Nobile de la République d'Eturia
    Localisation : Gloria Carmina

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Amelia Kawai Nespa le Dim 14 Juin - 23:55

    Retirer l'un des sièges me semble aussi être une solution.

    Une autre serai de dire que le conseil débat avant de laisser l'empereur trancher.
    avatar
    Ederon Kaliar

    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 1086

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Ederon Kaliar le Lun 15 Juin - 0:13

    Justement le but c'est de laisser les religieux avoir un impacte réel et direct.

    Je trouve que sinon ça perd son sens.
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 741
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Belartus le Lun 15 Juin - 11:49

    J'aime bien l'idée d'enlever un siège, et de le faire pour les prêtres et les oracles mais pas pour les Sénateurs.

    De plus, l'Empereur à un droit de réexamen des décisions, en gros si il est en minorité il peut faire réexaminer la décision ad vitam eternam Smile ce qui, in fine, lui donne le pouvoir suprème.



    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Silus Lindiriel Galron

    Date d'inscription : 07/05/2014
    Messages : 1836
    Age : 25
    Grade/Rôle : Decurion/Responsable de fortin à Prima Lucem
    Localisation : Quelque part...

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Silus Lindiriel Galron le Lun 15 Juin - 12:32

    L'idée d'enlever un siège me plaît bien aussi.
    avatar
    Caius Barbatus

    Date d'inscription : 06/05/2014
    Messages : 228
    Age : 32
    Grade/Rôle : Général Caius Barbatus
    Localisation : Angers

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Caius Barbatus le Lun 15 Juin - 14:11

    A partir du moment où c'est l'empereur qui nomme ce beau monde, il peut aussi les destituer. En gros, si tu n'es pas d'accord, tu sors! Il prend donc les décision. En revanche, si c'est le représentant d'un culte est particulièrement puissant, il risque d'y avoir de grosses manifestations si la destitution parait trop illégitime.
    Après, enlever un siège pour les religieux permet de mieux contrôler le conseil des sages.
    avatar
    Ederon Kaliar

    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 1086

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Ederon Kaliar le Mar 16 Juin - 11:00

    Je me demande si laisser les religieux choisir qui ils envoie au conseil (via vote, menace ou chantage ou concours de cacahouète beurrée) ne serais pas plus intéressant. D'une part c'est générateur de jeu indirectement. D'autre part cela diminue en apparence (et surtout en ressenti) le pouvoir de l'Empereur sur le conseil (alors qu'en fait il n'en est rien) et surtout cela diminue les risque que frustré les religieux crées un conseil officieux dans le but de doubler l’Empereur (qu'il soit légal ou non n'est pas la question). De plus si les religieux se bouffent entre eux c'est tout bénef pour l'Empereur. Je pense qu'il faudrait alors mettre une clause interdisant deux représentant du même culte au conseil. Cette idée n’empêche en rien l’empereur d’évincer un membre du conseil et de le remplacer voir de laisser la place vacante un certain temps (temps prévu jusqu’à la fin de la nomination ou autre si la nomination est à durée indéterminé ou si l’Empereur en décide autrement).

    En gros cela augmente le nombre de leviers sur lesquels l'Empereur peu appuyer tout en renforçant l'illusion de l'importance des cultes.
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 741
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Belartus le Mar 16 Juin - 11:22

    Comment seraient désignés ces représentants choisis par les religieux?


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Ederon Kaliar

    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 1086

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Ederon Kaliar le Mar 16 Juin - 11:45

    J'ai envie de répondre par vote mais bon le vote à Eturia ><
    J'avoue que ça laisse une partie sombre mais d'une part il sera toujours temps de l'éclaircir plus tard et d'autre part ces négociations entre cultes mériterais un sujet entier voir même un organigramme des différentes relations et influences de ceux ci.
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 741
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Belartus le Mar 16 Juin - 12:35

    [quote="Ederon Kaliar"]J'ai envie de répondre par vote mais bon le vote à Eturia >< [quote]
    Oui, on est pas une démocratie.

    Ederon Kaliar a écrit:J'avoue que ça laisse une partie sombre mais d'une part il sera toujours temps de l'éclaircir plus tard et d'autre part ces négociations entre cultes mériterais un sujet entier voir même un organigramme des différentes relations et influences de ceux ci.

    Ok, en gros l'empereur dit : "Demerdez vous comme vous voulez, mais il faut que vous désignez quelqu'un parmi vous avant la fin du mois, si c'est pas fait, les 2 sièges seront officiellement vacants jusuqu'à l'année prochaine. Et d'ici là vous perdez deux voix au Conseil"

    Est-ce que ça irait à tout le monde?


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Ederon Kaliar

    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 1086

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Ederon Kaliar le Mar 16 Juin - 13:59

    En fait je pensais aux prêtres et aux oracles.

    Mais oui c'est ça l'idée.
    avatar
    Amelia Kawai Nespa

    Date d'inscription : 06/05/2014
    Messages : 955
    Age : 24
    Grade/Rôle : Centurion Primus de La Légion du Chêne Sanglant, Lionne de Carmina et Nobile de la République d'Eturia
    Localisation : Gloria Carmina

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Amelia Kawai Nespa le Mar 16 Juin - 14:13

    Je suis pas certaine d'avoir tout suivit, si on fait ça on enlève un siège ou pas ?
    avatar
    Belartus
    Admin

    Date d'inscription : 22/04/2014
    Messages : 741
    Age : 34
    Grade/Rôle : Père de la République
    Localisation : Angers - Nova Velotia

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Belartus le Mar 16 Juin - 14:43

    En effet, on a donc maintenant :

    1 Empereur
    1 Haut Magistrat
    1 Primo Referee
    3 Sénateurs
    2 Prêtres et 2 Oracles. Ces sièges sont désignés par les Religieux selon un mode non défini mais qui doit arriver avant une date précise sinon l'Empereur gueule.


    _________________

    • Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? Une dictature c'est quand les gens sont mulkeshites, déjà. Qu'ils ont froid, avec des turbans oranges et des chaussures à bouts pointus. C'est ça, une dictature, Dolorès.
    • D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme dirigeant un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
    • J'appelle ça la République, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle : la République de l'Empereur Mialtus IV.




    • Je vois pas ce que vous voulez dire... je fais juste des Nouvelles Etudes Chamaniques Rhétoriques Orientées Magiquement Avec Nettoyage Catharsistique des Irrégularités Enérgétiques.
    avatar
    Ederon Kaliar

    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 1086

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Ederon Kaliar le Mar 16 Juin - 16:21

    Je me demande si retirer un siège aux prêtres ET aux oracle c'est pas un peu trop.
    Quand je disais prêtre et oracle c'était pour le mode de désignation.

    Quoi qu'il en soit j'aimerais qu'un maximum de monde donne son avis.
    avatar
    Silus Lindiriel Galron

    Date d'inscription : 07/05/2014
    Messages : 1836
    Age : 25
    Grade/Rôle : Decurion/Responsable de fortin à Prima Lucem
    Localisation : Quelque part...

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Silus Lindiriel Galron le Mar 16 Juin - 17:03

    moi je trouve ça mieux d'en retirer un aux deux, c'est plus équilibré.
    avatar
    Amelia Kawai Nespa

    Date d'inscription : 06/05/2014
    Messages : 955
    Age : 24
    Grade/Rôle : Centurion Primus de La Légion du Chêne Sanglant, Lionne de Carmina et Nobile de la République d'Eturia
    Localisation : Gloria Carmina

    Re: [Religion] Le Conseil des Sages

    Message par Amelia Kawai Nespa le Mar 16 Juin - 17:10

    Silus Galron a écrit:moi je trouve ça mieux d'en retirer un aux deux, c'est plus équilibré.

    Je plussoie, sinon l'un ou l'autre va trouver cela injuste.

      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 19:40